Les limbes d’Olivier BAL : A rendre insomniaque

« Les limbes » fait partie de ces histoires dont on ne sait pas si on doit sortir ravi ou déçu de leur lecture tant il leur manque peu de chose pour en faire des best-sellers.

Ce livre n’est pas un thriller. C’est un roman fantastique de la facture dont on ferait un excellent film. Pourtant, me concernant, c’était loin d’être gagné.

En effet, le début de l’histoire est très bateau : un homme reçoit une balle pendant la guerre, se découvre après un long coma, des pouvoirs et participe à des expériences avec la CIA. Pour être honnête j’ai failli fermer le livre là tant il me semblait évident que la suite allait être du genre « le héros finit par se prendre pour Dieu et devient incontrôlable » et c’est là que j’ai été totalement bluffée.

A partir de ce début banal, l’auteur développe une aventure fascinante mêlant rêves, Histoire et religion, et on se trouve finalement pris au piège jusqu’à la fin…. qui se révèle malheureusement trop vite expédiée.

L’écriture est fluide et rapide. L’auteur cherche visiblement à nous intéresser et nous garder en haleine. De ce fait, hélas, il en oublie d’approfondir la psychologie des personnages, qui, du coup, ne sont pas attachants, voire totalement interchangeables. Le manque de confiance en lui l’a empêché de développer une histoire encore plus folle, voire, pourquoi pas, un roman fantastique et ésotérique comme on en trouve trop rarement en ce moment.

Je pense, sans hésiter qu’il y avait même matière à un second tome.

Je regrette aussi qu’il n’ait pas utilisé l’environnement pour augmenter l’angoisse déjà présente. Par exemple, pourquoi ne pas avoir utilisé les dates et températures qu’il donnait en début de chapitre ? Pourquoi pas un lien entre la température et le comportement des gens  ou entre les dates et les évènements ?

Bref, « Les Limbes » est un véritable bon livre fantastique qu’on lit avec plaisir et sans ennui. Pour un premier roman c’est du très bon travail mais je pense que l’auteur peut, largement faire mieux et je l’attend au tournant 🙂

 

Auteur de l’article : Ciena

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.