Amisseum (Les terres inconnues #1) de Maes Larson : De la fantasy qui manque un peu de fantaisie

Un roman fantasy bien sympathique mais assez banal… Le seul fait intéressant dans cette histoire est l’apparition de trois jeunes garçons qui viennent de la Terre et qui débarquent sur une planète qui leur est bien étrange. Je ne pense pas que l’histoire mérite réellement une étoile car elle me semble tellement classique, il m’a […]

Sorcières associées d’Alex Evans : enquêtes et magie

Imaginez ce simple polar : un grand entrepreneur engage des détectives privés pour enquêter sur une série d’incidents, qu’il juge louches, dans son usine.

Imaginez qu’il soit écrit par un bon écrivain et qu’on y découvre, donc, des complots, machinations, meurtres en tous genres etc…

Rien que pour ça, j’aurais lu le livre. Lire la suite de à proposSorcières associées d’Alex Evans : enquêtes et magie

Le voyage vers nulle-part de Carmen Messmer : science vs magie

« Le voyage vers nulle part » est le troisième tome de la série « Les Elémentales » dont j’ai eu le plaisir de critiquer « le maître Nécromant » et « les griffes de Moloth« . Lire la suite de à proposLe voyage vers nulle-part de Carmen Messmer : science vs magie

Le roi de CS. Pacat : Enfin la fin du calvaire ?

Il est difficile de se plonger dans la lecture d’un dernier tome de trilogie quand les 2 premiers n’ont pas été très accrocheurs. Et pour ne pas faire durer le suspense inutilement, je vous informe tout de suite que cette fin ne relève pas vraiment le niveau global de la série. Lire la suite de à proposLe roi de CS. Pacat : Enfin la fin du calvaire ?

Le maître Nécromant de Carmen Messmer : une nouvelle drogue dure façon fantasy

Je ne lis plus beaucoup de fantasy pour la bonne raison que la fantasy moderne (par moderne je parle de celle des vingt dernières années), pour moi, manque cruellement de respect des règles mêmes de ce genre si particulier. Lire la suite de à proposLe maître Nécromant de Carmen Messmer : une nouvelle drogue dure façon fantasy

Les traqueurs d’Antoine Bombrun : quand trop d’AD&D tue la fantasy

Je suis persuadée qu’écrire un roman est plus dur que tout autre écrit. Après tout, le but n’est pas seulement d’écrire une histoire mais de captiver le lecteur. Selon le genre choisi les règles pour le faire sont différentes, certes, mais le but est le même : faire en sorte que le lecteur tourne la première page et continue à tourner jusqu’au dernier.  Lire la suite de à proposLes traqueurs d’Antoine Bombrun : quand trop d’AD&D tue la fantasy

La reine exilée de Cinda Williams Chima : plus de pages, moins de talent

100 pages de plus que le premier tome et évidement plus de descriptions comme toujours avec cette auteure… mais à nouveau, je m’interroge sur les raisons qui pousse Cinda Chima à tirer en longueur ce roman. Je pense réellement que c’est sa signature littéraire mais cela me pose problème car c’est très lourd. Lire la suite de à proposLa reine exilée de Cinda Williams Chima : plus de pages, moins de talent

Le roi démon de Cinda Williams Chima : le chemin est long jusqu’au royaume mais le voyage en vaut la peine

C’est un bon roman fantasy, même si au début ce n’était pas acquis. Je dois avouer qu’au départ, j’ai hésité à stopper ma lecture car il est difficile d’accrocher. En effet, l’auteur plante, durant presque 200 pages, le décor, les personnages, les coutumes,… Généralement, plus il y a de descriptions moins j’arrive à me concentrer […]